J’ai toujours voulu faire du dessin, mon métier. Tout en préparant mon Bac (série D) j’ai suivi des ateliers de croquis Place des Vosges à Paris – Mon bac en poche, j’ai fait une année de Prépa à Met de Penninghem. Cela m’a permis de m’orienter vers la publicité et la communication d’entreprise plutôt que sur l’architecture d’intérieur – métier plus connu à l’époque que la Pub – et qui me plaisait bien pour son côté cartésien et ses exigences en géométrie où je prenais un réel plaisir à re-dispatcher mes connaissances à mes camarades de promotion. J’ai intégré l’Académie Charpentier en 2° année directement et fini mon cursus avec le Diplôme de Création Graphique et Photographique. J’ai rapidement trouvé différents stages en agences et studios de création sur Paris et me suis fait embaucher en tant que dessinateur-maquettiste (c’était le terme à ce moment-là) au Studio Artop dans le 8° à Paris. J’y ai appris à répondre aussi bien à des problématiques de grandes agences, en publicité, en packaging ou en merchandising que des besoins d’identités visuelles de commerçants et artisans de tous horizons. J’ai vraiment apprécié ce travail en petite structure où il était nécessaire de tout gérer, de répondre au timing imposé et d’apporter un style particulier adapté à chaque client. Après plusieurs postes en studios de création, de services PAO intégrés en imprimerie et aussi au sein d’une SSII, j’ai étoffé mes compétences de nouvelles technologies. L’arrivée du Mac a été pour moi une source d’apprentissage pouvant m’apporter un outil révolutionnaire après avoir travaillé “à la table“. Certains se sont échinés à me faire faire de l’exécution pure alors que je n’étais pas formée à cela mais, ce nouvel outil allait m’apporter un service “clé en mains“ complet pour gérer l’intégralité de la chaîne graphique.
C’est sûrement pour cela que je me suis naturellement tournée vers le freelance, quand je n’ai pas réussi à trouver la structure pouvant accueillir une Graphiste “sénior“ ayant, certes, de nombreuses compétences, mais leur imposant une charge financière et administrative trop importante. Plusieurs avaient des demandes, je me suis donc lancée en 1995. Affiliée à la Maison des Artistes, j’ai trouvé rapidement une grande diversité de missions, allant du studio intégré chez Nestlé France aux services d’agences gérant les fascicules techniques automobiles que vous trouvez dans la boîte à gant de votre véhicule (Renault, Peugeot…). J’ai une réelle curiosité de tous domaines confondus et je suis fière d’apprendre encore et encore de nouvelles choses, que ce soit de par l’activité de mes clients ou dans les nouveaux outils que je dois maîtriser pour répondre à leurs besoins.
Back to Top